Seine-Maritime (76): A Saint-Jouin Bruneval, des patates 24h/24

Capture d’écran 2016-03-01 à 17.12.36

Depuis Noël dernier, un distributeur automatique de pommes de terres a été installé sur un parking, à côté d’un rond-point de Saint Jouin Bruneval. L’initiative émane de trois frères agriculteurs qui ont mis en commun leurs compétences pour monter ce projet. En seulement deux minutes, à toute heure, les gourmands en mal de frites, de purée ou de patates rissolées (les trois catégories sont accessibles séparément), peuvent passer commande sur le container aménagé et se voir délivrer un sac de pommes de terres, moyennant un paiement de 2 euros, par pièces de monnaie, carte bancaire et paiement sans contact…

Les frères Lecarpentier ont muri le projet durant six mois, en investissant entre 30 000 et 40 000 euros dans la fabrication complète du distributeur. Dans le container aménagé, et tenu à l’abri de la lumière afin de conserver les qualités organoleptiques des tubercules, un système de tapis roulant achemine les sacs vers le client. Deux des frères, qui ont travaillé auparavant comme électrotechnicien et automaticien, ont apporté leur savoir-faire dans la réalisation.

On connaissait déjà les distributeurs de baguettes, de pizzas, de lait ou de viande, désormais la consommation moderne s’offre en royaume de la patate. Les frères, qui réapprovisionnent tous les deux jours, se félicitent du succès de leur idée. Ils se donnent quelques années pour rentabiliser leur affaire et l’un deux, commercialise désormais les petits frères de ce prototype partout en France, et particulièrement dans le Nord, bien connu pour son appétence pour les pommes de terre.

EC (source: Amélie Bonté / France Bleu Normandie)

About the Author

E.C.
Journaliste dans un hebdomadaire agricole et rural en Bourgogne, Emmanuel Coulombeix est passé par de multiples rédactions du même type, depuis 1991, en Poitou-Charentes, Bretagne, Pays de la Loire et Paris. Diplômé de l'IPJ Paris et du CFPJ, il a exercé ses talents dans différents types de presse et de supports.

Be the first to comment on "Seine-Maritime (76): A Saint-Jouin Bruneval, des patates 24h/24"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*