Landes (40): le Département confie une mission de solidarité à La Poste

Capture d’écran 2016-03-10 à 11.37.06

Traditionnellement, les facteurs ont toujours eu un rôle social important auprès des habitants des communes rurales, même si ces dernières années l’allongement des tournées rend les visites plus brèves. Dans les Landes, le Conseil départemental expérimente depuis janvier un nouveau service de solidarité qu’il a confié, par contrat, à La Poste: détecter et aider les personnes isolées et vulnérables.

En Chalosse, une quinzaine d’habitants voient ainsi le facteur sonner à leurs portes plutôt que d’aller récupérer leur courrier dans les boîtes aux lettre. Les facteurs leur remettent en main propre, discutent avec eux, leur rendent de petits services administratifs au besoin et, surtout, évaluent l’état psychologique de leurs interlocuteurs. A la fin de la visite, charge à eux de remplir un questionnaire, via leurs smartphones, indiquant si l’habitant(e) va bien ou pas, dans ces campagnes où le facteur est parfois la seule visite de la journée…

« Si une personne âgée paraît déprimée ou fatiguée, le facteur nous prévient et on peut alors lui envoyer un(e) psychologue spécialisé(e) » explique Monique Lubin, vice-présidente du Conseil départemental des Landes, en charge des Affaires sociales. L’expérimentation va durer jusqu’en octobre et le coût de l’opération revient à 5 euros par visite. Les personnes vulnérables, identifiées par le Conseil départemental et plutôt âgées, devraient recevoir 2000 visites du facteur d’ici-là. Le coût total revient à 10000 euros, versés par le Département à La Poste et les élus envisagent de renouveler l’expérience au-delà.

E.C. (source: Clémence Fulleda / France Bleu Gascogne)

About the Author

E.C.
Journaliste dans un hebdomadaire agricole et rural en Bourgogne, Emmanuel Coulombeix est passé par de multiples rédactions du même type, depuis 1991, en Poitou-Charentes, Bretagne, Pays de la Loire et Paris. Diplômé de l'IPJ Paris et du CFPJ, il a exercé ses talents dans différents types de presse et de supports.

Be the first to comment on "Landes (40): le Département confie une mission de solidarité à La Poste"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*