Aroffe (88): l’éleveur de veaux rosés vend au supermarché d’à côté

Capture d’écran 2016-04-15 à 10.54.39

Aroffe, commune d’une centaine d’habitants dans les Vosges, compte un éleveur de veau rosé, qui vient de lancer un circuit ultra-court en partenariat avec un supermarché de Neufchâteau, le chef-lieu d’arrondissement, à 20 km de là. Il possède 150 mères et donc autant de veaux, et va livrer 10 d’entre eux (1,5 t de viande), rien que cette année, à l’enseigne locale, après les avoir fait abattre à l’abattoir de Mirecourt, à une vingtaine de km du magasin également.

Alexandre Gérard, c’est le nom de l’exploitant, va suivre un cahier des charges bien précis, à base d’alimentation naturelle, afin d’assurer une production de qualité aux consommateurs de l’enseigne de distribution. « Ce sera un prix un petit peu plus élevé qu’un veau de batterie mais ce ne sera pas non plus un veau Label rouge, don c le prix restera très correct » a-t-il indiqué aux journalistes de France Bleu Sud Lorraine.

Ce circuit ultra-court n’existait pas jusqu’à cette mi-avril pour le veau rosé, dans ce secteur géographique de Lorraine, et l’éleveur, l’abattoir, et la surface de vente se sont mis d’accord par le biais de l’Association de production animale de l’Est (APAL), qui souhaite que ces veaux rosés, habituellement fournis par les gros producteurs de l’Ouest et du Sud-Ouest de la France, soient désormais produits de façon plus locale.

Chaque veau est en général vendu, en moyenne, autour de 1000 euros et Alexandre Gérard en attend un peu plus mais, surtout, ce qu’il espère, c’est d’assurer des débouchés plus nombreux et plus sûrs à son exploitation. « On n’a pas du tout parlé tarifs, par contre, on a goûté le produit et c’est juste cela qui nous a décidés » confirme le directeur du magasin. Selon L’APAL, ce système commence à faire parler de lui en Lorraine et d’autres supermarchés semblent prêts à tenter l’expérience avec des éleveurs de veaux lorrains dans la région.

E.C. (source: Anne-Charlotte Costabadie / France Bleu Sud Lorraine)

About the Author

E.C.
Journaliste dans un hebdomadaire agricole et rural en Bourgogne, Emmanuel Coulombeix est passé par de multiples rédactions du même type, depuis 1991, en Poitou-Charentes, Bretagne, Pays de la Loire et Paris. Diplômé de l'IPJ Paris et du CFPJ, il a exercé ses talents dans différents types de presse et de supports.

Be the first to comment on "Aroffe (88): l’éleveur de veaux rosés vend au supermarché d’à côté"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*