Le territoire du Donziais (58) envoie son trèfle à 5 feuilles à l’Equipe de France de football

logo

Le Donziais soutient les Bleus et défend son terrain de jeu!

Pour se distinguer et fédérer les énergies en son sein, la Communauté de communes du Donziais (10 communes – 3900 habitants), dans le nord-ouest de la Nièvre (58), vient de créer une marque de territoire. « Le Donziais, une chance en plus » est le slogan choisi pour porter, avec le trèfle à 5 feuilles, l’identité de ce bout de terre rural partout dans le département, la région et le monde. Cette marque est le fruit d’une volonté des élus et des habitants, autour de Thierry Flandin, le président de l’intercommunalité et conseiller départemental d’opposition, de faire savoir tous les atouts dont le territoire dispose, de l’artisanat aux métiers de bouche, des entreprises au patrimoine et au tourisme… L’inauguration officielle du logo et du slogan a été faite, samedi 14 mai, à Donzy (qui a donné son nom au Donziais), lors de la 2è « Fête du savoir-faire et du faire-savoir », qui réunissait les professionnels, les associations, les habitants et les élus des 10 communes concernées.

Vendredi dernier, comme 1er acte de communication fort et grand public, Thierry Flandin a donc envoyé un mot de soutien à l’Equipe de France de football, adressé directement à Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, au Domaine de Clairefontaine, afin de s’associer à la ferveur nationale envers son équipe et surtout d’essayer de lui porter chance. Outre la carte d’encouragement, l’élu avait glissé un véritable trèfle à 5 feuilles dans la missive (voir la photo ci-dessous), un spécimen encore plus rare que le trèfle à 4 feuilles, et qui ne doit rien au hasard…

Le fameux porte-bonheur est cultivé par une entreprise du Donziais, Carré de trèfles, à Châteauneuf-Val de Bargis, qui est la seule entreprise de France, d’Europe et peut-être du monde à le produire et le commercialiser, sous licence internationale de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA). L’exclusivité et la portée symbolique de cette activité ont très rapidement, depuis début 2015 que la réflexion des élus est lancée, suscité l’enthousiasme pour donner au territoire son identité visuelle. Un logo représentant un trèfle à 5 feuilles en trois dégradés de vert et de blanc soutient désormais la promesse du « Donziais, une chance en plus »!

A l’heure où les territoires sont confrontés à leurs réorganisations (loi NoTRE, réforme des intercommunalités, fusion des régions…), et sont placés de plus en plus souvent en concurrence, la Communauté de communes du Donziais entend ainsi défendre son attractivité et son potentiel de développement. Pour Thierry Flandin, « non, les territoires ruraux ne sont pas morts! Nous sommes convaincus que c’est dans la ruralité que jaillissent les nouvelles sources d’idées, les innovations et les solutions pour l’avenir. Nous jouissons d’atouts en matière économique pour les entreprises, de savoir-faire, de tourisme, de cadre et de projet de vie… L’image d’un territoire est déterminante pour séduire et convaincre » justifie l’élu. Le sien espère donc offrir « une chance supplémentaire de vivre au Donziais et d’y réussir, que l’on soit une entreprise, un artisan, un agriculteur, une association, un porteur de projets aux multiples idées ou un touriste curieux ».

Le très sérieux chantier a démarré début 2015. Au cours d’une réunion technique réunissant des habitants, des professionnels et des acteurs associatifs et du tourisme, un principe est ressorti, se remémore l’élu: « la ruralité est attaquée de toutes parts quotidiennement, par le désengagement de l’Etat, les faiblesses économiques, la conjoncture qui l’a desservie. Nous nous sommes dits: soit on subit et on névrose, soit on réagit, en positivant sur nos réalités! Et au bout de cette introspection, nous avons recherché le moyen de nous différencier ». Le trèfle à 5 feuilles est très vite devenu la bonne idée à mettre en avant.

Grâce à un Contrat de territoire avec le Conseil départemental de la Nièvre, la CDC du Donziais a pu faire appel à une agence de communication et de marketing territorial (Originis) de Nevers, le chef-lieu du département. Logo et slogan ont été trouvés dans la foulée, toujours en étroite relation avec les habitants et les acteurs du territoire, « qui adhèrent à 200% à la démarche ». Un clip video aérien présentant le patrimoine des 10 communes, un site internet, un bulletin de liaison en quadrichromie déposé par La Poste dans les 1800 boîtes aux lettres du territoire, des objets de communication (kakémonos, autocollants à apposer sur les vitrines et les pare-brises, porte-clés porte-bonheur, mugs, tee-shirts…) déclinent désormais l’identité visuelle du Donziais. Les visiteurs peuvent se procurer quelques exemplaires sur place, moyennant quelques menues monnaies. « Ce sont des outils d’appropriation par la population », dans les écoles et les commerces mais aussi au siège de la CDC, dont l’accueil fait aussi Office de tourisme, sur la route à la sortie de Donzy. Le budget global de l’opération, qui se veut durable et progressive, atteint 30 000 euros (tout compris), dont 24 000 euros ont été couverts par le Contrat de territoire signé avec le Conseil départemental (et 6000 euros par la CDC).

Le site internet (www.unechanceenplus.fr) répertorie les 90 entreprises du territoire, dont certaines (une entreprise de fabrication des pailles en plastique pour la restauration rapide, une autre de parapluies haute couture régulièrement siglés de grandes marques de luxe, ou encore une autre d’accessoires pour les constructeurs automobiles et aéronautiques) sont des leaders dans leurs domaines, mais aussi des agriculteurs innovants (un producteur de foie gras régulièrement médaillé au salon de l’agriculture et qui pratique vente directe et circuits courts…), des artisans, des hôteliers et restaurateurs et bien sûr aussi des acteurs associatifs et sociaux: « tout pour que tout le monde communique dans le même sens, à l’intérieur du territoire, et que de l’extérieur, on découvre notre territoire comme un terrain d’opportunités »! Un vaste champ de jeu où il n’y aurait qu’à se baisser pour trouver une bribe de bonheur. Un peu comme s’il suffisait, pour un joueur, de préparer son but!

Il existe encore très peu de marques territoriales en France, si ce n’est OnlyLyon à Lyon, la Bretagne évidemment dont l’emblème est réputé à travers le monde, le Limousin, quelques villes comme Brives-la Gaillarde (19) ou Saint-Nazaire (44) et de bien rares marques rurales très locales, plutôt conçues à l’échelle départementale… Le marketing territorial est pourtant à la mode dans les collectivités, qui y emploient de plus en plus d’agents dédiés, et l’exemple du Donziais devrait encore faire boule de neige, même si l’identité visuelle et le message choisis ici dégagent une particulière puissance symbolique et de rayonnement universel (qui n’a jamais cherché un trèfle à 4 feuilles dans un carré d’herbe?).

Demain soir, au Stade Vélodrome de Marseille, les Bleus montreront peut-être la chance supplémentaire qu’ils auront de terrasser l’équipe d’Albanie. En espérant qu’ils n’auront pas le temps (ni le besoin) de chercher de trèfle sur la pelouse… Pour tout autre projet, si vous n’êtes pas footballeur français sélectionné pour l’Euro, et si vous êtes en mal de porte-bonheur rare et original, il ne vous reste plus qu’une chose à faire: venir à Donzy et dans le Donziais, où les habitants vous mettront sur la voie du précieux et véritable trèfle à 5 feuilles! Après tout, « la victoire est en nous« ! Tous!

Emmanuel Coulombeix

donziaiseuro2016

Voici le trèfle à 5 feuilles et le texte du message de soutien envoyés vendredi dernier par la Communauté de communes du Donziais à Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, au Domaine de Clairefontaine.

DSC_0005

Lancée officiellement lors de la « fête du savoir-faire et du faire-savoir », à Donzy, samedi 14 mai dernier, la marque territoriale est portée par les élus des 10 communes de l’intercommunalité du Donziais, au premier rang desquels son président, Thierry Flandin, assisté par l’animatrice de territoire Caroline Richardeau.

Trèfle 5 feuilles

Le trèfle à 5 feuilles existe: il est même le seul à être produit en France, en Europe et peut-être dans le monde et c’est sur le territoire du Donziais, à Châteauneuf-Val de Bargis, que la société Carré de trèfle, sous licence de l’INRA, le cultive et le commercialise sous forme d’objets divers par internet, avec une part des bénéfices reversée à des oeuvres caritatives.

Capture d’écran 2016-06-14 à 09.05.16

Capture d’écran du site www.unechanceenplus.fr

About the Author

E.C.
Journaliste dans un hebdomadaire agricole et rural en Bourgogne, Emmanuel Coulombeix est passé par de multiples rédactions du même type, depuis 1991, en Poitou-Charentes, Bretagne, Pays de la Loire et Paris. Diplômé de l'IPJ Paris et du CFPJ, il a exercé ses talents dans différents types de presse et de supports.

Be the first to comment on "Le territoire du Donziais (58) envoie son trèfle à 5 feuilles à l’Equipe de France de football"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*